Français | Occitan | Écrivez-nous

Bessou, Justin (1845-1918)

Sommaire

Identité

Forme référentielle

Autres formes connues

Éléments biographiques 

Engagement dans la renaissance d’oc

Bibliographie de l'auteur

portrait_Bessou_2.jpg

Né à Saint-Salvadou (Aveyron) en 1845 au sein d'une famille paysanne, Justin Bessou est un prêtre du diocèse de Rodez, nommé majoral du felibrige en 1902.

Identité

Forme référentielle

Bessou, Justin (1845-1918)

Autres formes connues

< Besson, Justin (1845-1918) (forme occitane du nom)
Bessou, Justin-Jean (1845-1918)

Éléments biographiques 

Justin Bessou naît le 30 octobre 1845 à Méjalanou (commune de Saint-Salvadou, arrondissement de Villefranche-de-Rouergue dans l’Aveyron), huitième enfant d’une famille de paysans dont un ancêtre avait été avocat de campagne. Le curé de sa paroisse lui donne les premières leçons et l’oriente vers le sacerdoce. Il part alors à Rodez au Petit Séminaire  Saint-Pierre puis au Grand Séminaire avant de monter à Paris au Séminaire des Pères du Saint-Esprit (Missions étrangères). Ordonné prêtre en 1871, il est placé comme missionnaire diocésain à Vabres, puis vicaire à Saint-Geniez-d’Olt (1872-1877) et à Marcilhac (1877-1881), curé de Lebous (près de Réquista) et pendant 21 ans curé de Saint-André-de-Najac (1886-1906). À partir de janvier 1907, il vit retiré à Rodez puis à Villefranche-de-Rouergue où il meurt le 28 octobre 1918.

Engagement dans la renaissance d’oc

C’est à l'âge de treize ans qu’il commence à rédiger ses premiers textes occitans. En 1877, il publie son premier recueil de poésies en français : Merles et fauvettes, suivi en 1892 de son chef d’œuvre D’al brès à la toumbo qui est dédié aux paysans et à la terre du Rouergue. Ce succès sera suivi en 1902 par la publication des Countes de la Tata Mannoun et en 1910 des Countes de l’Ouncle Janet, puis en 1902 par Bagateletos, en 1906 par Besucarietos et en 1913 par Soubenis et mescladis.
Lié d’amitié avec Prosper Estieu, Antonin Perbosc et Arsène Vermenouze, il est nommé majoral du félibrige en 1902 lors de la Santo-Estelo de Béziers.

Bibliographie de l'auteur

- Voir les publications de Justin Bessou référencées dans 
Le Trobador, catalogue international de la documentation occitane


Colleccion

Commentaires

Pour pouvoir commenter ou poser une question, utilisez le formulaire ici