Français | Occitan | Escrivètz-nos

Seuzaret, Jules (1874-1956)

Somari

Jules Seuzaret est un félibre ardéchois. Installé à partir de 1917, en Algérie où il est fonctionnaire des Eaux et Forêts, il rédige un « Dictionnaire du dialecte vivarois », en 3 volumes, resté inédit.  

Éléments biographiques

Jules Seuzaret est né à Juvinas en Ardèche le 18 juillet 1874. Installé en Algérie à partir de 1917, il y est employé comme fonctionnaire des Eaux et Forêts. Toute sa carrière se déroule en Algérie d’où il poursuit, à côté de ses occupations professionnelles, d’importants travaux de philologie romane consacrés au dialecte du Vivarais sa région natale. Il décède à Constantine en 1956.

Engagement dans la renaissance d’oc

Très tôt, Jules Seuzaret s'intéresse à l’étude de son dialecte en poète et en érudit. Il adhère au félibrige en 1917, date de son installation à Constantine, et maintient des relations très étroites avec les félibres dont l’éditeur Paul Ruat de Marseille. En 1933, les Archives départementales de l’Ardèche lui communiquent, à Constantine, le Compoix de Juvinas de 1673, pour lui permettre de poursuivre ses travaux sur la langue occitane. Il publie plusieurs études d’histoire et d’ethnologie sur le Vivarais, participe aux activités de la Société amicale Languedoc et Provence de Constantine tout en entretenant une importante correspondance érudite.

En octobre 1950, au bout de vingt années de travail Jules Seuzaret a achevé son dictionnaire. L’ouvrage qui compte plus de 2000 pages dactylographiées est précédé d’une introduction, étude historique et linguistique de tous les dialectes en général et des dialectes vivarois en particulier. Le dictionnaire qui comprend plus de 30 000 termes et locutions du dialecte bas-vivarois contient définitions, comparatifs, synonymes ou antonymes enrichies de dictons, proverbes locaux ou citations d’auteur occitan. Cet ouvrage, inédit à ce jour, est connu par le seul exemplaire conservé au CIRDOC où il a été déposé par ses descendants.

Date de mise à jour : 2017-01-27 (AB)

Bibliographie et sources :

Sources

PIC, François. « Catalogue d'une cinquantaine de manuscrits de dictionnaires et glossaires occitans complément à la bibliographie des dictionnaires patois gallo-romans », Revue de Linguistique Romane, T. 63, 1999, p. 201-214.
 
L’Ardèche parisienne, octobre 1950, (coupure de presse), Archives départementales de l’Ardèche, Fonds Mazon 52J46 (20).

œuvres de Jules Seuzaret

Notice occitanica 

Chants de Noël en patois dans le Vivarais
, Largentière : Humbert et fils, 1950 (paru dans : Revue du Vivarais, n. 550, 1950).

Rampelado i felibre despatria : sounet = Appel aux félibres expatriés : sonnet, Constantine : Soc. amicale Languedoc et Provence, 1928. (Texte occitan, trad. française en regard Annuaire de la Société amicale Languedoc et Provence de Constantine)
 
Plan ! Rataplan ! Plan ! Plan ! : rampelado i miejournàu = Plan ! Rataplan ! Plan ! Plan ! : appel aux méridionaux, Constantine : Soc. amicale Languedoc et Provence, 1928. (Texte occitan, trad. française en regard Annuaire de la Société amicale Languedoc et Provence de Constantine).

Articles

 « Notes diverses sur la Confrérie du Saint Esprit dite des Sabatiers d'Aubenas (1308-1541) », Revue du Vivarais, 1936 (1-2).

« Le Vivarais du point de vue linguistique et ethnographique », Revue du Vivarais, avr.-juin 1942.
 
« L'aérolite de Juvinas », Revue du Vivarais, 1950 (1).

Manuscrits

La Jouonado (Le Feu de la Saint Jean) récit en dialecte vivarois, traduction française en regard (1929).
 
Obro potoueso de l'abe Sevenie, extraits de l'Ormogna déi Feçouiriè de 1886-1888, transcrits selon la graphie mistralienne (1937).

Vuelios causo des vivores, recueil de poesies et de récits en dialecte du Vivarais et de chants et monologues entre vivarois.
Chants de Noël en patois dans le Vivarais (1944).

« Lettres patoises en Vivarois ou en Provençal ».
 
CIRDOC, Manuscrits et fonds privés :
Ms. 173, Ms. 634(2)
consulter : catalogue
 
CIRDOC, Fonds Seuzaret
(dépôt des descendants de Jules Seuzaret au CIRDOC - En cours de traitement)
contient:
- « Dictionnaire du dialecte vivarois », en 3 volumes reliés ½ basane, manuscrit dactylographié, nombreux ajouts hors texte.
- Correspondances de Jules Seuzaret.
 

Collection

Commentaires

Code autorisé: <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>